www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
des jeunesses athlétiques de montfort le gesnois
Actualités
La diagonale des fous : le récit !
Commentez cette actualité
31 Octobre 2016 - POLICE Florian (Webmaster)
La diagonale des fous : le récit !
 Les amis, le récit plus attendu que la suite d'Harry Potter et Star Wars est enfin arrivé ! Arnaud BROUARD nous fait le plaisir de compter le périple fou de nos 4 camarades. Petite musique réunionnaise, fesses dans le fonde du sièges, c'est par ici :

Après un long vol , nous voilà enfin à La Réunion pour  participer au grand raid. 3 jours de repos puis départ pour les dossards où l'on retrouve tous les participants (plus de 2500) venant d'un peu partout (plus de 35 nationalités) et s'apercevoir que l'organisation doit être une grosse machine!!!

Le jeudi c'est le grand départ. Nous partons assez tôt afin d'être à l'heure au rdv, car il y a des contrôles pour les articles obligatoires, et effectivement  Jc et moi devons racheter de quoi faire des bandes... Péripétie terminée nous rentrons dans l'aire de départ pour 4h d'attente. Heureusement l'accueil est chaleureux et nous avons de la nourriture pour patienter. Après l'arrivée des élites le départ est enfin donné à 22h, et là c'est grandiose :
encouragement, ambiance de folie sur plus de 6km on a l'impression que toute l'île est là !!

         La course en elle même est très rapide au début, puis chacun rentrant dans sa bulle les conversations se font de plus en plus rares. C'est une succession de montées descentes plus ou moins ardues. Les kilomètres passent, les points de contrôles aussi, tout va bien... Après 8h25 de course, premier gros pointage Piton Textor au km 41. Jean Marc , Gilles et jc sont un peu devant  et tout va bien pour l'ensemble des montgesnois... Prochain gros pointage et premier gros ravitaillement à CIlao au km 67, après plus de 15 h de course. L'accueil des bénévoles est incroyable : tous aux petits soins, comme celui de nos chéries d'ailleurs... Car on sait qu'ici est un lieu clé et l'abandon est légion... Après cette barre si l'on arrête on doit se débrouiller pour rentrer et nous attaquons les fameux cirques réunionnais !!!! Après le réconfort les efforts, et là il ne faut pas en être avare : grosses montées et descentes dans des chemins très escarpés. Beauté du paysage, chaleur, puis fraîcheur la nuit.... À Marlat, je décide de faire une pause pour dormir un peu (c'est La première fois) mais c'est un échec malgré la gentillesse des bénévoles l'endroit est bruyant, beaucoup de coureurs sont malades du aux efforts. J'apprendrai plus tard que le duo Gilles-JMarc et JC ont dormi dans la même tente sans le savoir, mais les retrouvailles se feront au réveil !!!!

Reparti, le sommeil viendra enfin aux 100 km à grande place école et plus de 30 heures de course. À mon arrivée je croise mes 3 autres copains qui eux repartent... Après une heure de sommeil et le réconfort de nos "mamans" réunionnaises bénévoles il faut attaquer la montée décisive du Maido pour rester dans les temps impartis ... Après 4h de montée nous récupérons les coureurs du Bourbons à roche plates, leur tonicité nous réveil. Au bout de 38h  de course le Maido est en vu, ainsi que Veronique  et Sylviane nos valeureuses supportrices et surprise : nous reformons involontairement les 4 coureurs de MONTFORT ! La décision est prise d'aller au bout ensemble, mais reste 52 km et pas des plus faciles...

Dans la descente très poussiéreuse JC et moi souffrons un peu alors que Jm et Gilles ont l'air plus "facile". En bas le ravito du Sans souci ( le nom me fait sourire) : repos, manger, échanger avec les filles. Nous sommes requinqués pour finir cette diagonale, et après 42h de course il reste 39 km ..

Malheureusement dès la reprise Jc, avec ses douleurs dorsales est contraint de nous abandonné, malgré un coup au moral nous repartons plus soudé que jamais... 

Nous enchaînons les points de contrôles et les ravitos avec le même rituel : manger, dormir 20 mn dans des lieux tous plus insolite les uns que les autres. Nous voulons arriver "frais". Dernière grosse montée, dernière grosse descente, et enfin le stade de la redoute : dernière ligne droite, tout le monde est là, les larmes arrivent... 
Délivrance, on l'a fait, ce truc de fou...

Maintenant place à la bière, et un GRAND MERCI à nos chéries pour leur soutien tout au long du parcours, et tous les supporters qui à travers le suivi coureur nous ont poussé par la voix de leurs messages. La diagonale des fous  a déclenché chez toutes ces personnes une poussée d'adrénaline et des émotions qui nous ont beaucoup touché....

La diagonale des fous 2016, 167km, 9900m dénivelé, 59h06mn... "

Encore une fois, un grand respect à nos 4 guerriers. Maintenant une question me vient à l'esprit : à qui le tour ?! 
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
07/10 >
02/10 >
25/09 >
18/09 >
11/09 >
06/09 >
28/08 >
07/08 >
07/08 >
23/07 >
19/07 >
18/07 >
18/07 >
15/07 >
13/07 >
11/07 >
10/07 >
09/07 >
07/07 >
01/07 >
Les Espaces